63 rue F. Arago 17200 Royan
05 46 05 00 05
Du lundi au jeudi :
08:00 /12h - 13h30 /17:00
Vendredi : 08:00 /12h
Rue F. Mitterrand 16100 Chateaubernard
05 45 32 37 59

Portes de Garage

Tout savoir sur la pose de portes de garages

Que ce soit pour un projet de construction ou de rénovation, notre chargé d’affaires pourra vous proposer des solutions adaptées à vos besoins. Nous étudierons ensemble, les contraintes d’espace, les possibilités de motorisation, les matériaux et le style pour définir le meilleur type de porte de garage qui vous conviendra. Il est indispensable de prendre un rendez-vous sur place pour connaître avec exactitude les mesures. Nos rendez-vous sont rapides et gratuits.

Les différents types de porte de garage :

Il existe deux possibilités d’ouvertures : verticale ou latérale :

La porte à ouverture latérale :

Porte à enroulement 

Avec une ergonomie identique à celle des volets roulants, cette ouverture optimise l’espace car elle n’encombre seulement le linteau. Les lames, guidées par un rail, s’enroulent dans un coffre. Ce type de porte de garage peut être motorisé.

Porte coulissante

Suspendus par un rail et guidés au sol par un second, plusieurs panneaux de faible largeur et articulés entre eux composent l’ouverture. Ce type de porte nécessite un pan de mur disponible d’une longueur au moins égale à celle de l’ouverture. Le premier panneau offre un passage pour une personne. Sur ce modèle la motorisation est impossible.

Porte battante

Composée de deux vantaux, l’ouverture de cette porte nécessite un espace libre en permanence, correspondant à la zone de passage de chaque battant. Chaque porte est indépendante. Cette installation privilégie l’optimisation d’espace intérieur et peut être facilement motorisée.

La porte à ouverture verticale :

Porte sectionnelle

Comme la porte coulissante, elle est composée de plusieurs panneaux articulés guidés par des rails latéraux. Son ouverture n’encombre aucun côté puisque les rails sont suspendus. Cette porte nécessite cependant son équivalent en termes de volume sous plafond. La motorisation est possible.

Porte basculante

Il existe deux types de porte basculante. Le modèle à ouverture débordante requiert un espace minimum à l’extérieur pour son ouverture. Si vous optez pour l’ouverture non débordante, elle ne dépassera pas l’aplomb de l’embrasure du portail de garage. D’un seul panneau, son mécanisme peut ne pas avoir de rails latéraux et être motorisé.

Le choix des matériaux :

Le Bois : Le bois convient davantage aux ouvertures latérales de par son poids et demande de l’entretien (peinture, lasure). Ce matériau reste esthétique et confère une première barrière thermique à votre garage : c’est le meilleur en termes d’isolation.

L’aluminium : léger par définition et inaltérable, ce matériau est durable mais reste un fort conducteur thermique. Robuste, il convient particulièrement aux ouvertures verticales.  

Le PVC : il s’agit de la solution économique par définition. Légères, ces portes de garages sont déclinées pour toutes les configurations de portes et peuvent être motorisées facilement. Meilleur isolant que l’acier ou l’alu, le PVC reste cependant un matériau léger n’offrant qu’une faible protection à l’effraction.

L’acier : disposant d’une moins bonne isolation thermique et phonique que le bois, ses faibles épaisseurs en font une porte de garage légère destinée aux ouvertures verticales. 
Traitées anticorrosion, peintes, laquées ou zinguées, les portails de garage en acier sont assez résistants et ne demandent que peu d’entretien.

Les styles

Nous pouvons vous conseiller sur la faisabilité de vos idées de décoration, vous orienter sur l’intégration de hublots et insérer des nervures (horizontales, verticales, diagonales, fines ou larges…) selon vos envies. Les décorations les plus élaborées sont à « cassettes » (type d’encadrement parfois losangés). Différentes couleurs sont disponibles. Cependant, renseignez-vous en mairie pour connaitre les contraintes imposées par le PLU, Plan Local d’Urbanisme.

La motorisation :

Facilitez-vous la vie, nous avons les compétences techniques pour motoriser votre porte de garage. Plus besoin de sortir de la voiture !

À chaque porte sa motorisation :

Motorisation intégrée : La motorisation est intégrée au coffre pour les portes de garage à enroulement. Ces critères de sélection sont identiques à ceux d’une motorisation de volet.

Motorisation à bras articulés: La motorisation à bras articulés est similaire à celle des motorisations de portails et ne convient qu’aux portes de garage avec ouverture à battant.

Motorisation déportée: La motorisation déportée est adaptée aux portes de garage basculantes et sectionnelles. Il est nécessaire de prévoir un espace suffisant pour son installation. Ce type de motorisation est à fixer au plafond.

L’automatisme d’ouverture peut être pilotable grâce à un clavier à code ou une télécommande.

À Cognac :

Dans le milieu du cognac nous pouvons constater une forte demande pour des portes en bois. Simplicité et robustesse sont les atouts maîtres. Dans ce secteur si particulier nous répondons davantage à des demandes de portes de granges, portes cochères et portes de chais. En ville, on vous demandera de faire des démarches auprès des services de l’urbanisme pour rester dans l’esprit de la tradition du bois.

À Royan :

Royan compte de nombreuses copropriétés. Les occupants souhaitent gagner en confort d’utilisation et en sécurité : côté matériel, la copropriété aura l’embarras du choix, nos chargés d’affaires seront là pour orienter le syndic vers la porte qui sera la plus adaptée au fonctionnement de la copropriété et à ses obligations. Notre service maintenance est assuré par un technicien spécialisé en domotique et automatisme. Fini ces pannes qui handicapent votre quotidien, sous 48 heures un technicien intervient sur les portes automatiques, barrières levantes, portes de garage… De l’installation à la maintenance : une équipe de professionnels au service des professionnels.

Rappel des lois :

Conformément à l’article R125-5 du code de la construction et de l’habitation, créé par décret n°90-567 du5 juillet 1990 – art. 1 JORF 7 juillet 1990 en vigueur le 7 janvier 1991 :

« Les propriétaires d’un bâtiment ou groupe de bâtiments d’habitation équipés de portes automatiques et portes de garage sont tenus de les faire entretenir et vérifier périodiquement aux termes de contrats écrits. Toutes les interventions sont consignées dans un livret d’entretien. »